Édition 2020

Construire une France 100 % renouvelable

By 25 mars 2021 No Comments

Débat inversé

Intervenants

Marie-Claire Cailletaud
Fanélie Carrey-Conte
Jean-Yves Grandidier
Gabrielle Siry

Animateur

Alexandre Ouizille

L’énergie nucléaire occupe une place centrale dans le mix électrique français. Aujourd’hui considérée, du fait de son caractère décarboné, comme indispensable pour les uns, et comme une énergie du passé pour les autres, de part ses coûts en constante hausse et les risques qu’elle représente, son avenir demeure incertain en France. Emmanuel Macron n’a pas souhaité se prononcer avant 2021 quant à la construction ou non de réacteurs nucléaires de nouvelle génération EPR supplémentaires. Ce non choix bloque une éventuelle stratégie industrielle alternative. Il faudra, à l’occasion du débat présidentiel 2022, soumettre au débat démocratique cette question stratégique.

 

Propositions

  1. Soutenir l’émergence de filières françaises et européennes de technologies ENR et de stockage pour pallier leur intermittence.
  2. Favoriser le développement local des ENR par un soutien accru aux projets détenus par les collectivités et les citoyens.
  3. Organiser l’arrêt progressif de la production nucléaire de fission, idéalement d’ici 2035, et encourager la recherche fondamentale sur les autres types de nucléaire.
  4. S’inscrire dans un objectif de baisse de 2/3 de la consommation d’énergie primaire en 2050 par des efforts de sobriété et d’efficacité énergétique.

 

Leave a Reply